Bien utiliser son fer à lisser.
Bien utiliser son fer à lisser.
Coiffure

Tout ce qu'il faut savoir pour bien utiliser son fer à lisser

Parce que vous avez envie de changer de tête, vous saisissez vite votre fer à la moindre occasion ! Pour lisser ou boucler (et oui c’est possible !) vos cheveux sans les abîmer, tout passe par le choix de votre fer, de soins adaptés et d’une bonne gestuelle. Pour en savoir p

Comment bien choisir son fer à lisser ?

Le fer à lisser ressemble à une grande pince chauffante que l’on fait glisser le long de la mèche de cheveux. Depuis sa création, il s’est nettement amélioré afin de ne pas abîmer la fibre du cheveu. Pour faire le bon choix, prenez en considération ces quelques critères :

Céramique, tourmaline ou titane : quel revêtement des plaques choisir ?

L’éclat, le bon état de vos cheveux et une brillance parfaite en dépendent ! Les trois principaux matériaux qui composent le revêtement des plaques sont :La céramique : elle est réputée pour diffuser la chaleur de façon douce et homogène. En plus, elle facilite la glisse de l’appareil sur toute la longueur de la mèche. Les cheveux frisés et très secs l’adorent ! La céramique peut être blanche, jaune ou noire, toutes ont les mêmes propriétés.

Notre conseil d’expert : choisissez un fer à lisser dont les plaques sont entièrement en céramique, il sera de meilleure qualité et ses vertus seront préservées plus longtemps.

La tourmaline : particulièrement appréciée en hiver et par temps humide, cette pierre semi-précieuse aide à lutter contre l’électricité statique et l’apparition des frisottis. Les plaques en tourmaline glissent facilement et lissent le cheveu en un seul passage. De plus, elles conviennent parfaitement aux cheveux abîmés.

Le titane : ce métal léger et résistant promet au fer à lisser une longue vie. Il conduit bien la chaleur et de façon continue. S’il convient à tous les types de cheveux, il est préférable de limiter son utilisation si vos longueurs sont abîmées et de privilégier un système à vapeur qui préserve l’hydratation des cheveux.

La largeur des plaques selon le type de cheveux

Les cheveux courts : si vous êtes une habituée des coupes courtes et que vos cheveux ne dépassent pas les 20 cm, optez pour des plaques étroites qui enroberont bien vos mèches. De ce fait, un mini-lisseur conviendra parfaitement.

Les cheveux longs à mi-longs : choisissez des plaques classiques. C’est-à-dire 2,5 à 3 cm de largeur et 8 à 9 cm de longueur. Elles permettent de prendre un maximum de cheveux en un seul passage.

Cheveux frisés, bouclés et crépus : prenez des plaques larges d’au moins 4 cm et d’une longueur de 10 cm. Vous gagnerez en rapidité !

Les différents types de fer à lisser

Le fer à lisser ionique : grâce à cette technologie, le lisseur libère des ions négatifs et neutralise les ions positifs (responsables de l’électricité statique) dégagés par la fibre capillaire. Ce type de lisseur maîtrise les cheveux électriques et protège du dessèchement.

La technologie «wet and dry» : si les lisseurs traditionnels s’utilisent uniquement sur cheveux secs, celui-ci change la donne ! Le fer à lisser «wet and dry» glisse sur les cheveux humides sans les abîmer. En effet, les plaques déterminent le taux d’humidité du cheveu et adaptent ainsi leur température. Vous pouvez ainsi zapper l’étape du sèche-cheveux. Un gain de temps !

Notre conseil d’expert : essorez bien vos cheveux avec une serviette avant de les lisser. Vous épongerez un maximum d’humidité et limiterez le temps de lissage. Résultat, vos cheveux ont moins de chance de s’abîmer !

Le lisseur vapeur : plus cher qu’un lisseur classique, il permet de détendre et hydrater les cheveux grâce à la vapeur. Les cheveux sont lisses et plus souples pour un effet naturel. Le lisseur vapeur est recommandé pour les cheveux secs et rebelles.

Comment régler la température de mon fer à lisser ?

N’hésitez pas à choisir un fer à lisser à température variable pour la régler selon vos besoins. De manière générale, la température d’un fer à lisser va de 65° à 235°. Démarrez votre lissage avec une température basse, vous l’augmenterez petit à petit.

Il est aussi important d’adapter la température en fonction de votre type de cheveux :

- les cheveux fins et/ou fragilisés : entre 80° et 150°
- les cheveux normaux : entre 150° et 180°
- les cheveux frisés, bouclés ou ondulés : entre 170° et 190°
- les cheveux crépus : entre 190° et 230°

Quels soins appliquer sur mes cheveux avant de les lisser ?

Lors du shampooing, privilégiez les produits avec des agents «anti-frizz», ils contribuent à limiter l’apparition des frisottis notamment par temps humide. Puis, sur cheveux essorés ou secs (cela dépend des produits) appliquez un sérum ou un spray thermo-protecteurs. Gorgés en actifs hydratants, ils nourrissent et protègent le cheveu des méfaits de la chaleur.

Protéger ses cheveux avec un soin thermo-protecteur avant le lissage.
Protéger ses cheveux avec un soin thermo-protecteur avant le lissage.

Comment utiliser le fer à lisser ?

Lisser ses cheveux : les bons gestes

Pensez toujours à bien démêler vos cheveux avant d’utiliser votre fer à lisser. Cela facilite la glisse de l’appareil et limite les accrochages. Ensuite, appliquez un soin thermo-protecteur sur l’ensemble de votre chevelure. Commencez par relever les cheveux de la partie supérieure et fixez-les avec une pince pour ne pas qu’ils vous gênent. Vous lisserez d’abord les mèches situées en dessous. Sur cheveux secs (ou humides, si vous disposez d’un lisseur «wet and dry»), pincez une mèche entre les plaques à 1 cm des racines, minimum. Maintenez le fer dans cette position et faites-le glisser sur toute la longueur jusqu’à la pointe. Repassez une deuxième fois selon l’effet recherché. Répétez l’opération sur toutes les mèches, puis terminez par la partie supérieure.

Pour prolonger la tenue et la durée de votre lissage, vaporisez un voile de laque.

Boucler ses cheveux avec un fer à lisser : comment faire ?

Selon le style de boucles souhaité, prenez des mèches plus ou moins épaisses. Plus elles sont fines plus les boucles seront serrées, et vice versa.
Tenez votre mèche par la pointe, et placez votre fer à lisser au milieu de la mèche. Enroulez-la entre les plaques, puis fermez le lisseur tout en maintenant la pointe de la mèche dans votre main. Faites tourner votre lisseur de haut en bas sur toute la longueur de la mèche. Au début, votre geste ne sera pas tout à fait précis. Un peu d’entraînement et le tour est joué !

Sinon, il existe aussi des méthodes pour réaliser des boucles sans chaleur.

Boucler ses cheveux avec un fer à lisser.
Boucler ses cheveux avec un fer à lisser.

Cheveux abîmés par le fer à lisser, comment les réparer ?

Une utilisation excessive du fer peut endommager les cheveux. Résultat, ils se dessèchent, deviennent rêches et cassants. Quant aux pointes, elles s’abîment et laissent apparaître des fourches. Pour réparer votre fibre en profondeur, faites le plein de soins nutritifs à base d’huiles végétales, d’œufs et de beurre de karité. Riches en vitamines, en minéraux et en acides gras, ils permettent de revitaliser le cheveu, lisser sa surface et le faire briller.

Dans votre routine beauté, comptez un masque hebdomadaire et des bains d’huile. Pour ce faire, c’est simple, faites chauffer quelques gouttes dans le creux de votre main et répartissez l’huile sur les demi-longueurs, en insistant sur les pointes. Laissez agir au minimum 30 minutes ou laissez poser toute la nuit.

Rien de mieux pour avoir de beaux cheveux !

Réparer ses cheveux abîmés par le fer à lisser.
Réparer ses cheveux abîmés par le fer à lisser.
  • mots clés :
  • Coiffure
  • Accessoires
  • Cheveux lisses

La sélection de la rédaction

Soin du cheveu

Produit indispensable pour laver ses cheveux, le shampooing est dans toutes les salles de bain. Mais pour bien le choisir il vous faut identifier votre type de cheveux (gras, secs,...

Découvrir
Shampooing, tout ce qu'il faut savoir
Coloration

Pour réveiller votre teint et donner du relief à votre coiffure, quoi de mieux qu’un balayage blond ? Il est moins contraignant qu’une coloration permanente et permet aux...

Découvrir
Le balayage blond, tout ce qu'il faut savoir
Coloration

Changez de tête de façon subtile ou radicale et inscrivez votre couleur dans la durée grâce à la coloration permanente. Comment l’appliquer et comment...

Découvrir
Coloration permanente, tout ce qu'il faut savoir
Coloration

Depuis plusieurs années, le tie and dye rencontre un succès fou ! Stars, top models, influenceuses.. tout le monde craque pour cette coloration subtile qui dope l’éclat...

Tie and dye blond : tout sur cette tendance coloration
Découvrir
Tie and dye blond : tout sur cette tendance coloration
Coiffure
Découvrir
Coupe au carré : comment l'adopter ?