Des tons dorés pour vos 30 ans.
Des tons dorés pour vos 30 ans.
Coloration

Quelles couleurs de cheveux en fonction de mon âge ?

Selon votre âge, vous n’avez pas les mêmes envies, et votre couleur de cheveux doit répondre à des besoins particuliers : réchauffer le teint, rajeunir les traits ou encore couvrir les cheveux blancs. Voici nos conseils pour adopter la coloration parfaite pour vous à 30, 40, 50 ans ou plus !

À 30 ans, place aux tons dorés, cuivrés et foncés !

C’est l’âge où vous pouvez affirmer votre féminité, être audacieuse et garder une part de légèreté, alors profitez-en ! Faites-vous plaisir, autant dans votre look que dans le choix de votre coloration.

C’est le moment parfait pour essayer le blond vénitien par exemple. Cette teinte rousse, très claire, plaît pour ses accents dorés et cuivrés qui illuminent le teint illico. Une couleur rare, à marier aux peaux claires ou légèrement hâlées, et accessible aux bases de cheveux blonds à châtain foncés. Les brunettes, peuvent y accéder aussi, mais devront passer par une décoloration au préalable.

Si vous préférez un résultat plus naturel, misez sur des nuances de châtain dorées ou caramel. Ce type de couleur aux reflets irisés permet de donner du relief à votre chevelure et d’apporter des touches de lumière. D’autre part, celles qui ne veulent pas colorer tous leurs cheveux, peuvent éclaircir quelques mèches seulement grâce au balayage caramel.

Enfin, si vous aimez les tonalités plus intenses, piochez dans la palette des bruns ! Chocolat, marron glacé ou encore brun noisette, ces couleurs gourmandes sont sensuelles, ultra féminines et donnent du caractère sans durcir les traits du visage. Bonne nouvelle, elles vont à toutes les carnations et valorisent tous les regards. Autre atout : le brun ne nécessite pas de décoloration. Alors foncez !

Un balayage à 40 ans.
Un balayage à 40 ans.

À 40 ans, osez le roux et les différentes techniques de balayage

À 40 ans beaucoup de femmes affirment être plus épanouies. Mieux installées dans la vie active, elles laissent derrière elles les doutes de la vingtaine et sont plus rayonnantes ! À cet âge, vous pouvez oser, sans hésiter, un roux flamboyant ! Ses qualités ? Il chasse la grise mine, booste la féminité et augmenterait la confiance en soi ! Si cette couleur vous tente, choisissez votre teinte de roux en fonction de votre couleur naturelle. Les bases claires (blond à châtain clair) préféreront un roux cuivré, alors que les cheveux châtain foncés à bruns privilégieront des accents plus incandescents, comme un roux irlandais ou un broux (mélange de brun et de roux)

Si la discrétion est votre credo, le balayage est fait pour vous. Cette technique de coloration partielle consiste à colorer de fines mèches de façon aléatoire dans l’ensemble de votre chevelure. En plus de réveiller une couleur un peu terne, il éclaire votre teint et adoucit l’ovale de votre visage. Pour obtenir un effet naturel, façon retour de vacances, choisissez des nuances proches de votre couleur initiale, à savoir un à deux tons au-dessus ou en dessous.

Sachez aussi qu’il existe plusieurs techniques de balayage. Selon l’effet recherché, le sombré hair mettra l’accent sur les pointes, la coloration «écailles de tortue» illuminera les mèches autour du visage, etc.

Privilégier le naturel à 50 ans et +.
Privilégier le naturel à 50 ans et +.

À 50 ans et plus, restez proche de votre couleur de cheveux naturelle

Pour être élégante à 50 ans et éviter les faux pas, mieux vaut respecter votre couleur naturelle. Pour la rendre plus brillante et gainer vos cheveux par la même occasion, misez sur une coloration ton sur ton. Dite semi-permanente, ce type de coloration est moins agressif qu’une couleur permanente et s’estompe au bout de six à huit semaines.
Dans tous les cas, il vous faudra éviter les teintes trop foncées, comme le noir ébène ou le brun chocolat, qui attristent la mine et durcissent les traits du visage.

Enfin, vous pouvez aussi afficher fièrement vos cheveux poivre et sel ou blancs. Bien entretenus, ils se révèlent très chics, au point de susciter l’intérêt de jeunes bloggueuses depuis quelques saisons à travers le phénomène «granny hair». Néanmoins, il est préférable de porter les cheveux blancs avec une coupe à la garçonne ou un carré mi-long pour dynamiser l’ensemble.

Côté entretien, les cheveux gris et blancs ont tendance à être plus secs que les autres. Il faut alors en prendre soin avec des produits nourrissants à base de beurres et d’huiles végétaux, auxquels vous ajouterez des soins déjaunissants riches en pigments bleus et violets. En effet, tout comme le blond, le blanc peut jaunir au fil du temps.

Après réflexion, voulez-vous toujours cacher vos cheveux blancs ?

  • mots clés :
  • Coloration
  • Nouvelle Couleur
  • Coloration Maison

La sélection de la rédaction

Coloration

Vous rêvez d’une nouvelle couleur pour vos cheveux bruns ? Découvrez tous nos conseils pour choisir une coloration parfaitement adaptée à votre âge.

Découvrir
Cheveux bruns : quelle couleur choisir en fonction de son âge ?
Coloration

Loin des clichés et des stéréotypes, découvrez ce que votre couleur de cheveux dit de votre personnalité et comment elle est perçue. Décryptage.

Découvrir
Que dit votre couleur de cheveux sur votre personnalité ?
Coloration

Précurseurs des nouvelles tendances à suivre, les défilés révèlent les it-colorations de l'été 2016. Au programme : blond polaire, foilyage...

Découvrir
Coloration : les 3 couleurs de cheveux tendance de l'été 2016
Soin du cheveu

Vos cheveux sont secs, rêches et cassants ? Pas de doute, ils ont besoin d’une bonne dose d’hydratation. Découvrez sans plus attendre notre routine beauté...

Comment bien hydrater ses cheveux secs ?
Découvrir
Comment bien hydrater ses cheveux secs ?
Coiffure
Découvrir
Quelle coiffure de mariage pour mon type de visage ?