Bien réussir sa coloration maison.
Bien réussir sa coloration maison.
Coloration

Première coloration maison, tout ce qu'il faut savoir

Vous vous lancez dans votre toute première coloration maison et vous ne savez pas par où commencer ? Du choix de la couleur au mode d’emploi, en passant par la retouche des racines, voici tout ce que vous devez savoir avant de vous lancer !

Qu’est-ce qu’une coloration pour cheveux ?

La coloration est un produit sous forme de crème ou mousse qui va teindre vos cheveux (blond, châtain, brun, etc.) de façon définitive ou temporaire selon sa composition.
Permanente, temporaire ou ton sur ton : quelle coloration choisir ?

Toutes les colorations ne se ressemblent pas ! Il en existe une pour chaque besoin :

. La coloration permanente

Parce qu’elle ouvre les écailles et dépose ses pigments à l’intérieur du cheveu, une couleur permanente est définitive ! C’est-à-dire que vous devrez attendre la repousse de vos cheveux pour retrouver votre couleur naturelle. Avec ce type de coloration, mieux vaut ne pas avoir d’incertitudes donc ! Néanmoins, si vous savez déjà quelle teinte vous va le mieux, c’est le meilleur moyen de cacher efficacement tous vos cheveux blancs et donner une belle brillance à votre chevelure.

. La coloration temporaire

Avis aux indécises, la couleur temporaire dite aussi «semi-permanente», vous donne la possibilité de changer de tête comme bon vous semble ! À une exception près : vous ne pourrez pas éclaircir vos cheveux. Par ailleurs, la coloration semi-permanente dépose ses pigments à la surface de la fibre uniquement. Du coup, elle s’estompe au fil des shampooings et permet tout de même de camoufler les premiers cheveux blancs.

. La coloration ton sur ton

Elle plaira à celles qui veulent rester proches de leur couleur naturelle et lui redonner de beaux reflets si elle est terne. Ce type de coloration vous permettra aussi de tester d’autres nuances autour de votre base naturelle, jusqu’à deux à trois tons au-dessus. Elle enrobe les cheveux, les gaine et donne une impression de volume. Idéal pour les cheveux fins qui ont tendance à être plats ! Comme la coloration temporaire, elle s’estompe au bout d’une vingtaine de shampooings.

Suivre le mode d’emploi de sa coloration à domicile à la lettre

Avant de commencer, lisez bien les instructions, cela vous évitera de mauvaises surprises ! Faites aussi un test d’allergies sur une petite partie de votre peau, comme derrière les oreilles ou sur la nuque. Si dans les 24 à 48 heures qui suivent aucune réaction (rougeurs, boutons, etc.) n’apparaît, vous pouvez y aller ! Pour éviter de tacher vos vêtements et votre peau, protégez vos épaules avec un vieux tee-shirt et/ou une serviette, appliquez une crème riche à la lisière du front et le long des tempes.

Que votre coloration soit en mousse, en crème ou s’applique au pinceau, le produit doit être réparti sur cheveux secs de façon uniforme. Pour les mèches situées à l’arrière, vous pouvez vous faire aider par une deuxième personne si vous n’êtes pas à l’aise.

Ensuite, laissez poser le temps indiqué à la minute près ! Enfin, rincez abondamment jusqu’à ce que l’eau dans votre évier soit claire. Vous appliquerez juste après le soin nourrissant et révélateur d’éclat fourni dans votre kit de coloration.

Bien suivre le mode d'emploi de sa coloration.
Bien suivre le mode d'emploi de sa coloration.

Coloration maison : les faux pas à éviter

.Trop s’éloigner de sa base naturelle

A la maison, mieux vaut éviter de faire le grand écart ! Plus précisément, on vous déconseille de passer du brun au blond platine et vice versa, ou de faire une coloration noire corbeau si vos cheveux sont roux à la base. En effet, ces changements radicaux nécessitent plusieurs étapes, dont une décoloration du cheveu : c’est-à-dire éliminer ses pigments naturels. À moins d’être une pro, passez votre tour !

. Choisir la mauvaise couleur de cheveux

Pour savoir quelles nuances vous sont accessibles depuis votre base naturelle, référez-vous au nuancier des couleurs figurant sur la boîte de votre coloration. Par ailleurs, prenez aussi en compte votre carnation. De manière générale, mieux vaut éviter les grands contrastes. Par exemple, une coloration noire tranchera trop sur une peau claire, et à l’inverse, un teint hâlé ne sera pas harmonieux avec un blond platine ou polaire.

. Faire une coloration sur des cheveux abîmés

Comme vous le savez peut-être, les colorations ont tendance à dessécher la fibre capillaire. Si vos cheveux sont déjà endommagés, évitez de les fragiliser davantage ! Faites d’abord une cure revitalisante avec des compléments alimentaires à base de vitamines et/ou de levure de bière combinés à des soins réparateurs riches en céramide.

. Se laver les cheveux avant de les colorer

En faisant un shampooing le jour même de votre coloration, vous empêchez au colorant de bien imprégner vos cheveux. Faites votre couleur au minimum 24 h après, votre chevelure aura ainsi assez de sébum à sa surface et sera protégée des agents chimiques.

Les erreurs à ne pas faire pour réussir votre coloration.
Les erreurs à ne pas faire pour réussir votre coloration.

Comment retoucher mes racines à la maison ?

Un mois après votre coloration, les racines sont déjà visibles. Pour les camoufler, appliquez le produit colorant uniquement sur cette zone. D’ailleurs, il existe aujourd’hui des kits de coloration réutilisables pour éviter le gaspillage !

Sinon, vous pouvez dissimuler vos racines sans retouches. Pour cela, il suffit d’opter pour des coiffures trompe-l’œil : une queue de cheval ou un chignon, par exemple. Tirés vers l’arrière, les cheveux semblent plus sombres. L’alternative ? Créer du volume au niveau des racines en les crêpant légèrement au peigne.

Enfin, l’autre solution, c’est d’utiliser un mascara pour cheveux ! Souvent disponible en plusieurs teintes, il couvre les racines apparentes et les premiers cheveux blancs. Seul inconvénient : il part au premier shampooing !

Comment rattraper une couleur ratée ?

Le choix d’une teinte inadaptée ou un temps de pose prolongé peuvent modifier l’aspect de votre couleur. Avant de paniquer, sachez qu’il existe quelques astuces pour atténuer le problème :

. Vos cheveux sont jaunes 

Vous rêviez d’un blond ultra lumineux et vous vous retrouvez avec un jaune paille ? Les soins déjaunissants sont là pour vous sauver ! Avec leurs pigments bleus et violets (couleurs complémentaires du jaune), ils contribuent à neutraliser ces reflets disgracieux. Sous forme de shampooing, après-shampooing, masque ou soin sans rinçage, choisissez la formule qui vous convient le mieux et utilisez-la une fois par semaine seulement.

. Votre couleur est trop foncée

Faites-la dégorger ! Comment ? Pendant une semaine (pas plus, sinon vous irritez votre cuir chevelu !), lavez vos cheveux tous les jours pour faire descendre votre nuance d’un ton. Notre astuce d’expert : laissez poser votre shampooing 20 à 30 minutes pour augmenter son effet détergent et délaver votre couleur plus vite.

. Ma coloration a viré au roux 

Dans ce cas, faites une coloration ton sur ton en prenant pour repère la couleur de vos racines. Elle recouvrira les reflets roux en toute discrétion !

Comment entretenir mes cheveux colorés ?

Pour faire durer votre coloration et préserver tout son éclat, misez sur des soins pour cheveux colorés ! Ils contiennent des antioxydants qui protègent votre couleur de la pollution, mais aussi des agents nourrissants pour hydrater votre chevelure en profondeur.

Notre conseil d’expert : une fois par semaine, faites un masque sur vos cheveux propres et essorés. Si la longueur le permet, tressez-les et laissez agir le soin pendant 20 minutes. En faisant cette coiffure, vous favorisez la pénétration des actifs ! Vos cheveux sont courts ? Optez pour la technique de la serviette chaude, tout aussi efficace ! Rincez ensuite abondamment jusqu’à ce que vos cheveux crissent sous les doigts.

Et si vous souhaitez entretenir votre coloration rousse, sachez qu’il existe des produits spécifiques riches en pigments cuivrés pour bien fixer votre couleur.

Les bons produits pour entretenir ses cheveux colorés.
Les bons produits pour entretenir ses cheveux colorés.
  • mots clés :
  • Coloration
  • Nouvelle Couleur
  • Coloration Maison

La sélection de la rédaction

Soin du cheveu

Produit indispensable pour laver ses cheveux, le shampooing est dans toutes les salles de bain. Mais pour bien le choisir il vous faut identifier votre type de cheveux (gras, secs,...

Découvrir
Shampooing, tout ce qu'il faut savoir
Coloration

Changez de tête de façon subtile ou radicale et inscrivez votre couleur dans la durée grâce à la coloration permanente. Comment l’appliquer et comment...

Découvrir
Coloration permanente, tout ce qu'il faut savoir
Coloration

Moins contraignante qu’une couleur permanente, la coloration ton sur ton promet un résultat très naturel. Comment agit-elle sur vos cheveux et quels résultats...

Découvrir
Coloration ton sur ton, tout ce qu'il faut savoir
Coloration

Vous êtes accro aux colorations, ce qui a eu raison de la bonne santé de votre chevelure ? Voici nos conseils et solutions.

Comment sauver des cheveux abîmés par les colorations ?
Découvrir
Comment sauver des cheveux abîmés par les colorations ?
Coiffure
Découvrir
Coiffure : comment mettre en valeur un visage rond ?