Toutes les choses à savoir sur le balayage blond.
Toutes les choses à savoir sur le balayage blond.
Coloration

Le balayage blond, tout ce qu'il faut savoir

Pour réveiller votre teint et donner du relief à votre coiffure, quoi de mieux qu’un balayage blond ? Il est moins contraignant qu’une coloration permanente et permet aux cheveux châtains de passer au blond en douceur. On vous dit tout sur cette technique !

Balayage blond : qu’est-ce que c’est ?

Plus léger qu’une coloration, le balayage consiste à éclaircir de fines mèches à l’aide d’un produit colorant et d’eau oxygénée. Résultat, il réveille un blond un peu terne et donne du relief à votre chevelure. Contrairement à la technique des mèches qui crée un trop grand contraste avec votre couleur de base, le balayage offre un rendu plus naturel, façon retour de vacances.

Un balayage blond sur cheveux châtains, c’est possible ?

La bonne nouvelle : cette méthode permet aussi aux cheveux châtains de passer sans fausses notes au blond et d’obtenir un joli «bronde» (mélange de brun et de blond) grâce à des reflets caramel ou dorés. Si vous êtes brune, armez-vous de patience ! Vous devrez passer d’abord par plusieurs décolorations. Éclaircissez plutôt vos cheveux avec des mèches de un à deux tons en dessous de votre base naturelle. Votre couleur gagnera en luminosité et les traits de votre visage seront adoucis.

Quelle nuance est faite pour moi ?

Tout comme la coloration blonde, le balayage offre une large palette de nuances de blond :

- Le blond platine : idéal sur un blond très clair, cette nuance apporte des reflets argentés presque blancs à votre couleur. De quoi lui donner du caractère !
- Le blond doré : ses reflets chauds pimenteront votre blond foncé et lui ajouteront beaucoup de lumière.

- Le blond californien : si son nom évoque les vacances, c’est parce qu’il offre des tons plus clairs à votre chevelure, comme ceux obtenus sous les rayons du soleil en été. Le blond californien convient à toutes les carnations et fait des merveilles pour les teints ternes.

- Le blond foncé : il n’y a pas mieux pour réchauffer vos cheveux châtains ! En plus, c’est une teinte que vous pouvez adopter quelques semaines avant de partir au soleil. Elle s’éclaircira progressivement sous les rayons UV.

- Le blond cendré : comme son nom l’indique, ce type de blond est caractérisé par des pigments gris. Parfait pour camoufler l’apparition des premiers cheveux blancs ! Néanmoins, son aspect mat peut le rendre terne. Notre conseil d’expert : portez cette teinte avec un teint hâlé ou rehaussé d’un soupçon de blush abricot sur les pommettes.

Comment entretenir mon balayage ?

Comme les cheveux colorés et décolorés, le balayage doit être entretenu avec des produits adaptés. C’est-à-dire enrichis en vitamine E et en actifs végétaux (ex : baie d’Açaï) connus pour leurs propriétés anti-oxydantes. Ainsi, votre couleur est mieux protégée contre les agressions extérieures (pollution, soleil, vent, etc.). Bien souvent, les soins pour cheveux colorés contiennent aussi des huiles végétales riches en acides gras, réputés pour hydrater et soigner les longueurs en profondeur.

Pour une bonne routine capillaire, suivez notre conseil d’expert : juste après votre shampooing, appliquez une à deux noisettes d’après-shampooing sur vos cheveux essorés à l’aide d’un peigne à dents larges. Le produit sera ainsi bien réparti mèche par mèche pour des cheveux démêlés en douceur. Laissez agir quelques minutes et rincez abondamment. Comment savoir s’il ne reste aucun résidu ? L’eau de rinçage est claire et vos cheveux crissent sous vos doigts.

Une fois par semaine, complétez votre rituel par un masque que vous laisserez poser une vingtaine de minutes, vos cheveux enroulés dans une serviette chaude. Vous favorisez la pénétration des actifs et obtiendrez une réparation optimale du cheveu. Bien hydraté, votre balayage sera plus éclatant.

Quant à la retouche des racines, le balayage demande un entretien moins régulier qu’une coloration permanente. Vous êtes tranquille pendant deux mois environ avant de le rafraîchir. En plus, le tie and dye étant très en vogue, vous pourrez assumer fièrement vos racines foncées et vos pointes plus claires.

Entretenir son balayage - Franck Provost
Entretenir son balayage - Franck Provost

Que faire si mon balayage vire au jaune ?

Sur le long terme, le blond devient terne et peut jaunir. Pour neutraliser ces reflets, il vous faut utiliser des soins déjaunissants composés de pigments bleus et violets, des couleurs connues pour refroidir le jaune. Appliquez-les une fois par semaine, en alternance avec vos soins spéciaux pour cheveux colorés.

Comment protéger son balayage du soleil, en été ?

À chaque exposition solaire, protégez votre couleur avec des soins capillaires contenant des filtres UV. Ils existent sous forme d’huile, de lait ou encore de crème, à vous de choisir la texture qui vous convient le mieux. Et ne lésinez pas sur la quantité ! Renouvelez l’application après chaque bain de mer. En complément, vous pouvez aussi porter un chapeau de paille pendant les heures les plus chaudes.

Enfin, nourrissez vos cheveux même après vos vacances au soleil !

Protéger son balayage du soleil - Franck Provost
Protéger son balayage du soleil - Franck Provost
  • mots clés :
  • Coloration
  • Inspiration
  • Balayage et mèches
  • Cheveux blonds

La sélection de la rédaction

Soin du cheveu

Produit indispensable pour laver ses cheveux, le shampooing est dans toutes les salles de bain. Mais pour bien le choisir il vous faut identifier votre type de cheveux (gras, secs,...

Découvrir
Shampooing, tout ce qu'il faut savoir
Coloration

Plus précis qu’une coloration permanente, le balayage blond requiert quelques gestes techniques et beaucoup de patience. Nos conseils pour le réussir à la maison.

Découvrir
Balayage blond, nos conseils pour le réussir à la maison
Coloration

Son nom fait rêver, et pour cause, cette nuance de blond donne à vos cheveux des reflets ensoleillés digne d’un voyage en Californie ! À qui convient-il ? Et...

Découvrir
Tout savoir sur le blond californien
Soin du cheveu

On sait presque toutes qu’il n’est pas recommandé de faire un shampooing tous les jours… Pourtant, on reste nombreuses à craquer en ayant peur du fameux bad hair...

5 astuces pour réussir à espacer ses shampoings
Découvrir
5 astuces pour réussir à espacer ses shampoings
Coiffure
Découvrir
Le serre-tête fait son come-back !