Décoloration, tout ce qu'il faut savoir

Tout savoir sur la décoloration.
Tout savoir sur la décoloration.
Coloration

Que vous vouliez passer du brun au châtain clair, du noir corbeau au roux ou du blond foncé au blond platine, la décoloration est une étape indispensable ! En quoi consiste-t-elle ? Et comment procéder à la maison ? Voici tous nos conseils !

La décoloration, qu’est-ce que c’est ?

Ce processus consiste à faire pénétrer du peroxyde d’hydrogène à l’intérieur des cheveux afin de les éclaircir jusqu’à huit tons en dessous. Les pigments naturels de votre fibre sont alors décolorés, vos cheveux deviennent d’abord rouges, jaunes puis blonds. Voilà pourquoi, il faut bien respecter le temps de pose !

La décoloration est indispensable dès lors que vous voulez éclaircir votre chevelure de plus de deux tons. Comme dans le cas d’un passage de brun à blond ou de noir à châtain clair par exemple. Elle permet aussi d’éliminer une couleur dont vous n’êtes plus fan et d’en refaire une nouvelle.

Comment décolorer mes cheveux à la maison ?

Pour une décoloration réussie, le mieux est de procéder en deux temps ! Car pour les racines et les longueurs le temps de pause n’est pas le même. Vous éviterez ainsi les brûlures !

Commencez par décolorer les racines en appliquant le produit à l’aide d’un pinceau et laissez agir le temps indiqué. Puis, rincez abondamment jusqu’à ce que l’eau de rinçage soit bien claire.

Ensuite, passez aux longueurs (en évitant les racines, du coup !). Toujours au pinceau, déposez le produit décolorant sur l’ensemble de la chevelure de façon homogène. Laissez poser jusqu’à ce que les cheveux atteignent l’éclaircissement souhaité sans jamais dépasser les 45 minutes de pose. Enfin, il ne vous reste plus qu’à rincer !

Notre conseil d’expert : dans la journée, pensez à faire un masque nourrissant riche en huiles végétales (coco, argan, jojoba). Vos cheveux seront hydratés en profondeur… et vous diront merci !

Pourquoi faire une couleur après ma décoloration ?

Après avoir rincé votre masque, une coloration s’impose ! Décoloré, le cheveu est jaunâtre et terne, pas question de le laisser tel quel ! Une couleur lui apportera de la brillance, des beaux reflets et du corps. Que vous souhaitiez passer au blond, au roux, au châtain clair, ou tout simplement vers une couleur plus claire, recolorer est indispensable !

Lorsque vous appliquez votre coloration, pensez à protéger vos épaules avec un ancien tee-shirt et à mettre une crème riche à la lisière du front pour éviter les traces sur la peau.

Ensuite, déposez le produit colorant d’abord à la racine, puis étendez-le jusqu’aux pointes de façon homogène. Laissez poser le temps indiqué et rincez jusqu’à ce que l’eau soit claire.

Illuminer mes cheveux avec des mèches plus claires

Si la décoloration vous fait peur, rien ne vous oblige à décolorer intégralement vos cheveux. Quelques mèches suffisent à apporter de la lumière et du relief à votre couleur de base. À vous de décider la taille des mèches à éclaircir. Fines, pour un résultat naturel à la façon d’un balayage, ou épaisses si vous souhaitez créer du contraste. Tout de même, sachez qu’il est préférable de rester dans les deux à trois tons en dessous de votre couleur naturelle pour un rendu harmonieux.

Enfin, une chose est sûre, cette technique de (dé)coloration partielle sera moins agressive pour votre chevelure !

Des mèches pour illuminer votre chevelure.
Des mèches pour illuminer votre chevelure.

Comment nourrir la fibre après avoir décoloré vos cheveux

Tout d’abord, savez-vous pourquoi la décoloration abîme les cheveux ? C’est parce que le produit décolorant agit en profondeur lorsque les écailles sont ouvertes. Résultat, votre fibre capillaire perd son film protecteur à la surface. Les cheveux sont alors secs, cassants et perdent de la masse.

Entre soins pour cheveux abîmés et produits pour cheveux colorés votre cœur balance ? Alternez ! La variété des actifs fera le plus grand bien à votre chevelure. La bonne routine ? Pensez à mettre de l’après-shampooing après avoir lavé vos cheveux. Avec ses vertus émollientes, il contribuera à assouplir vos cheveux. Complétez par un masque hebdomadaire réparateur adapté à votre type de cheveux. Pour bien l’appliquer, suivez notre conseil d’expert : sur cheveux essorés, appliquez une à deux noisettes de produit en insistant sur les pointes. Enveloppez le tout dans une serviette chaude pour favoriser la libération des actifs. Laissez poser 20 minutes au minimum, ou toute la nuit si vous le pouvez ! Rincez ensuite abondamment jusqu’à ce que vos cheveux crissent sous vos doigts.

Au quotidien, adoptez les soins sans rinçage en touche ultime ! Ils apportent une bonne dose d’hydratation aux cheveux à la façon d’une crème de jour capillaire. Privilégiez-les enrichis en céramide si vous souhaitez combler les brèches, en huiles végétales s’ils sont rêches au toucher ou en vitamine E, connue pour ses vertus anti-oxydantes, si vous voulez préserver l’éclat de votre couleur.

Enfin, assurez-vous qu’il y ait toujours un laps de temps d’environ deux semaines entre votre décoloration et tous les procédés qui modifient la structure de vos cheveux : l’utilisation du fer à lisser, une permanente, un défrisage, etc. Vous risqueriez de les fragiliser davantage !

Nourrir la fibre après une décoloration.
Nourrir la fibre après une décoloration.
  • mots clés :
  • Coloration
  • Nouvelle Couleur

La sélection de la rédaction

Soin du cheveu

Produit indispensable pour laver ses cheveux, le shampooing est dans toutes les salles de bain. Mais pour bien le choisir il vous faut identifier votre type de cheveux (gras, secs,...

Découvrir
Shampooing, tout ce qu'il faut savoir
Coloration

Pour réveiller votre teint et donner du relief à votre coiffure, quoi de mieux qu’un balayage blond ? Il est moins contraignant qu’une coloration permanente et permet aux...

Découvrir
Le balayage blond, tout ce qu'il faut savoir
Coloration

Changez de tête de façon subtile ou radicale et inscrivez votre couleur dans la durée grâce à la coloration permanente. Comment l’appliquer et comment...

Découvrir
Coloration permanente, tout ce qu'il faut savoir
Soin du cheveu

Partir en vacances, loin de votre petit cocon, peut parfois compliquer les choses quand il s’agit de prendre soin de vos cheveux. En plus de ne pas avoir l’envie de les entretenir...

Vacances d'été : 3 soins à glisser dans son vanity beauté
Découvrir
Vacances d'été : 3 soins à glisser dans son vanity beauté
Coiffure
Découvrir
Coupe au carré : comment l'adopter ?