Coloration ton sur ton : 5 bonnes raisons de craquer

  La coloration ton sur ton est absolument canon sur des cheveux bruns.
Diaporama
Coloration

Aujourd’hui, de plus en plus de femmes optent pour une coloration ton sur ton… Rien de plus normal car cette technique a tout pour plaire. Voici 5 arguments qui ont toutes les chances de vous convaincre.

#1 Un effet naturel voire imperceptible

Comme son nom l’indique, la coloration ton sur ton reste très proche de votre couleur naturelle. Avec elle, aucun besoin d’éclaircir ou de foncer les cheveux afin de booster leur éclat. Il suffit simplement de les habiller de reflets lumineux et tout en transparence pour obtenir un rendu super naturel. C’est simple, si vous ne dévoilez le secret de votre belle chevelure, personne ne pourra deviner que vous êtes passée par la case coloration.

Pour ces raisons, la coloration ton sur ton est idéale si vous ne voulez prendre aucun risque en matière de coloration. Une fois réalisée, elle sublime votre base naturelle et souligne votre coupe de cheveux, tout en lui apportant du relief et une impression de volume. De plus, grâce à cette technique, il n’y a aucune racine visible ou démarcation franche… C’est donc l’astuce parfaite afficher une couleur subtile et élégante en toutes circonstances.

#2 Des cheveux ultra-brillants

En plus d’assurer un résultat naturel, la coloration ton sur ton booste illico la brillance des longueurs. De quoi dire adieu une bonne fois pour toutes aux cheveux ternes, qui font grise mine et manquent d’éclat. En effet, cette technique enrobe la tige capillaire d’un film gainant et brillant. Ce qui va permettre à la chevelure de capter puis refléter idéalement la lumière. À la clé, une brillance ultime qui reste tout de même naturelle.

#3 Des cheveux blancs camouflés

Comme on vous l’a précédemment expliqué, la coloration recouvre les cheveux avec une teinte similaire à votre base naturelle. Du coup, c’est une technique recommandée par les coiffeurs pour recouvrir et cacher des cheveux blancs, mais à une seule condition : que ces derniers ne soient pas majoritaires dans la chevelure. Si les vôtres viennent juste d’apparaître ou sont éparpillés, la coloration ton sur ton est donc faite pour vous.

#4 Une coloration peu agressive pour les cheveux

Oui, la coloration ton sur ton fait partie des techniques les moins agressives pour les cheveux. En effet, elle est dite semi-permanente, c’est-à-dire qu’elle va colorer le cheveu en surface et dans un temps limité (6 à 8 semaines selon chaque cas). Formulée à base d’agents oxydants mais sans ammoniaque, elle s’estompe alors au fil et à mesure des shampoings. Tout le contraire d’une coloration permanente qui induit un résultat définitif.

#5 Une coloration facile à entretenir

Parmi toutes les colorations, celle ton sur ton est la plus facile à entretenir de toutes. Il suffit, de l’entretenir au quotidien avec des soins hydratants et nourrissants conçus pour cheveux colorés (shampooing, après-shampooing, masque...). De quoi garder la brillance et les jolis reflets de votre couleur au fil des jours. Et lorsque votre coloration commencera à disparaître, il faudra alors retourner chez le coiffeur afin de la renouveler.

  • mots clés :
  • Coloration
  • Nouvelle Couleur

La sélection de la rédaction

Soin du cheveu

Devenu presque indissociable de son prédécesseur le shampoing, ses bienfaits sur la chevelure ne sont plus à prouver. Vous n’utilisez pas encore...

Découvrir
3 bonnes raisons d'utiliser un après-shampoing
Soin du cheveu

Désormais, nombreux sont les shampooings qui affichent la mention «sans silicone». Quelle est cette molécule et pourquoi vaut-il mieux l’éviter ? Voici nos...

Découvrir
Les 3 bonnes raisons d'utiliser un soin sans silicone
Soin du cheveu

Découvrir
3 bonnes raisons d'espacer ses shampooings
Soin du cheveu

Vos cheveux sont secs, rêches et cassants ? Pas de doute, ils ont besoin d’une bonne dose d’hydratation. Découvrez sans plus attendre notre routine beauté...

Comment bien hydrater ses cheveux secs ?
Découvrir
Comment bien hydrater ses cheveux secs ?