Bien appliquer son après-shampooing
Bien appliquer son après-shampooing
Soin du cheveu

Après-shampooing : tout ce qu'il faut savoir

Ce produit capillaire, très répandu, est utilisé fréquemment pour prendre soin des cheveux et les démêler. Mais connaissez-vous toutes ses propriétés et sa méthode d’application ? Voici tout ce que vous devez savoir !

Qu’est-ce qu’un après-shampooing ?

L’après-shampooing n’est pas une base lavante, mais un soin aux actifs émollients. Il a pour objectif de démêler les longueurs, nourrir et assouplir la fibre, et agit même contre l’électricité statique dans les cheveux. De plus, il rend les cheveux moins cassants au moment du coiffage et facilite le lissage par la suite.

Comment choisir son après-shampooing ?

Tout dépend de la nature de vos cheveux ! Riche et onctueux, l’après-shampooing s’adresse surtout aux cheveux secs, cassants et abîmés par les colorations. De la même façon, les chevelures crépues, frisées et bouclées, à tendance poreuse, en feront leur meilleur allié pour maintenir leur niveau d’hydratation.

Si vos cheveux sont secs, privilégiez des ingrédients riches en lipides, comme le beurre de karité ou les huiles végétales : coco, argan, ricin, etc. Ils permettent de lisser les écailles, colmater les brèches et rendre vos cheveux doux.

En revanche, si vos cheveux tombent dès que vous les attachez ou les brossez, préférez des éléments renforçateurs tels que le céramide ou l’arginine. Ils sont connus pour fortifier et réparer en profondeur.

Pour les cheveux colorés, misez sur des ingrédients antioxydants, comme la baie d’açaï ou la grenade, réputés pour protéger la couleur des agressions extérieures comme la pollution, le soleil, etc.

Après-shampooing : comment bien l’appliquer ?

Comme son nom l’indique, l’après-shampooing s’utilise après le lavage de vos cheveux. Essorez bien vos longueurs, puis appliquez une à deux noisettes de soin sur les demi-longueurs, en massant particulièrement les pointes. Néanmoins, mieux vaut éviter d’en mettre à la racine, sous peine de graisser vos cheveux !

Pour mieux démêler votre chevelure, vous pouvez aussi répartir votre soin à l’aide d’un peigne à dents larges. Laissez agir le produit deux à trois minutes, et rincez abondamment.

Démêler ses cheveux
Démêler ses cheveux

Pourquoi faut-il bien rincer son après-shampooing ?

Un soin mal rincé, surtout s’il est riche, alourdit la fibre, rend les cheveux gras et incoiffables. Alors, pour être sûre de n’avoir aucun résidu d’après-shampooing après le rinçage, soulevez bien les mèches une par une de façon à aérer votre crinière. Tant que vos cheveux ne crissent pas sous les doigts, continuez le rinçage ! Enfin, finissez par un jet d’eau fraîche pour resserrer les écailles, resserrer les pores de votre cuir chevelu et mieux réfléchir la lumière.

L’après-shampooing remplace-t-il le masque pour cheveux?

Même s’il est nourrissant et réparateur, l’après-shampooing n’est pas aussi concentré que le masque. Si vous pouvez utiliser votre après-shampooing deux à trois fois par semaine, l’application de votre masque doit être hebdomadaire (pas plus !). D’ailleurs, vous pouvez optimiser la pénétration de ses ingrédients au cœur de la fibre en enveloppant votre chevelure dans une serviette chaude.

Autre différence : le temps de pause du masque pour cheveux est plus long ! Comptez environ entre 5 et 20 minutes en fonction du produit. Surtout ne l’écourtez pas, vous seriez frustrée par le manque de résultat !

Le co-washing ou comment se laver les cheveux avec de l’après-shampooing

De l’anglais «conditioner – washing», cette méthode préconise un lavage de cheveux à l’après-shampooing. Plébiscité par les chevelures bouclées, crépues et frisées, plus déshydratées et fragiles, le co-washing ôte le sébum et les impuretés sans dessécher la fibre. En effet, l’après-shampooing est dépourvu de tensioactifs et ne mousse pas. Résultat, il ne décape pas le cuir chevelu !

Au départ, alternez le co-washing avec votre shampooing habituel. Si vos cheveux ne regraissent pas, vous pouvez adopter cette méthode à tous les lavages, à savoir deux à trois fois par semaine maximum.

Notre conseil d’expert : appliquez une à deux noisettes d’après-shampooing sur vos cheveux humides et massez délicatement votre cuir chevelu pendant deux à trois minutes. Puis, rincez abondamment. Si votre fibre est très desséchée et/ou abîmée, rien ne vous empêche de faire un masque juste après !

Pour une action encore plus efficace, privilégiez les formules sans silicone. Légères et douces, elles n’asphyxient pas les cheveux.

Grâce à ces conseils d’expert, vous savez désormais rendre votre après-shampooing plus efficace et vous connaissez tous ses bienfaits sur votre chevelure !

Tester le co-washing
Tester le co-washing
  • mots clés :
  • Soin du cheveu
  • Au quotidien
  • Shampooing

La sélection de la rédaction

Soin du cheveu

Produit indispensable pour laver ses cheveux, le shampooing est dans toutes les salles de bain. Mais pour bien le choisir il vous faut identifier votre type de cheveux (gras, secs,...

Découvrir
Shampooing, tout ce qu'il faut savoir
Coloration

Pour réveiller votre teint et donner du relief à votre coiffure, quoi de mieux qu’un balayage blond ? Il est moins contraignant qu’une coloration permanente et permet aux...

Découvrir
Le balayage blond, tout ce qu'il faut savoir
Coloration

Changez de tête de façon subtile ou radicale et inscrivez votre couleur dans la durée grâce à la coloration permanente. Comment l’appliquer et comment...

Découvrir
Coloration permanente, tout ce qu'il faut savoir
Coiffure

Vous êtes une fan inconditionnelle des tresses en tout genre ? Vous allez donc être comblée : voici 3 coiffures tressées collées en vogue, parfaites pour booster...

3 coiffures stylées avec des tresses collées
Découvrir
3 coiffures stylées avec des tresses collées