Dites adieu aux pellicules dans les cheveux
Dites adieu aux pellicules dans les cheveux
Soin du cheveu

6 erreurs à éviter quand on a des pellicules

Vous avez des pellicules dans les cheveux et elles vous gâchent la vie ? Voici 6 erreurs à éviter pour vous en débarrasser.

Les pellicules dans les cheveux sont dues à un dérèglement du cycle des cellules épidermiques. Celles-ci mettent en effet 5 jours à se constituer au lieu de 28, dans le cas d’un cuir chevelu sain. Résultat, les cellules, qui n’ont pas le temps de se détacher, s’agglutinent les unes aux autres et forment des squames. On distingue deux types de pellicules : celles dites sèches, qui tapissent les vêtements d’une neige disgracieuse, et celles dites grasses, qui couvrent le cuir chevelu de petites plaques jaunâtres. Des désagréments capillaires dont il est possible de venir à bout en évitant quelques gestes.

#1 Pellicules dans les cheveux : choisir des produits capillaires inadaptés

Lorsque vous avez des pellicules dans les cheveux, la pire des choses à faire est d’utiliser des shampoings et après-shampoings inadaptés. C’est en effet le meilleur moyen d'aggraver le problème. Les personnes qui souffrent de pellicules grasses devront donc assainir leur cuir chevelu à l’aide de traitements purifiants, à base d’acide salicylique et d’argile blanche. Vous avez des pellicules sèches ? Les shampoings contenant des antifongiques, comme le zinc, sont vos meilleurs alliés.

#2 Pellicules dans les cheveux : faire des shampoings trop souvent

Pour éliminer les pellicules de vos cheveux, vous pourriez avoir envie de vous laver régulièrement la tête. Erreur. À chaque shampoing, vous débarrassez votre cuir chevelu de sa couche de sébum protectrice. Plus sensible aux agressions, la peau de votre crâne va se défendre en produisant davantage de squames. La solution ? Un lavage tous les trois jours.

#3 Pellicules dans les cheveux : frotter son cuir chevelu trop fort

De la même manière, lorsque vous faites un shampoing, inutile de frotter votre crâne pour décoller les pellicules. Et pour cause, plus vous frottez votre cuir chevelu, plus vous l’agressez. Le problème n’en sera donc qu’aggravé. Le bon geste ? Massez délicatement votre tête avec des gestes circulaires.

#4 Pellicules dans les cheveux : utiliser ses appareils chauffants à pleine puissance

Si vous avez des pellicules dans les cheveux, la chaleur est votre pire ennemie. Celle-ci assèche le cuir chevelu et favorise l'apparition des squames. Le mieux est donc de ranger au placard votre sèche-cheveux et votre lisseur. Celles qui ne peuvent pas s’en passer devront toutefois baisser la puissance de leurs appareils.

#5 Pellicules dans les cheveux : abuser des produits coiffants

Laque, mousse, cire, gel… Si tous ces produits facilitent le coiffage, leurs formules à base d’alcool ont également tendance à assécher le cuir chevelu et donc à amplifier l'apparition de pellicules. À utiliser avec modération.

#6 Pellicules dans les cheveux : ne pas laisser son cuir chevelu respirer

Pour dissimuler vos pellicules dans les cheveux, vous portez régulièrement des bonnets, des casquettes et autres headbands ? Très mauvaise idée puisque vous étouffez votre cuir chevelu. Résultat, ce dernier produit encore plus de peaux mortes.

  • mots clés :
  • Soin du cheveu
  • Au quotidien

La sélection de la rédaction

Soin du cheveu

Lorsqu’il est question de shampoing sec, les avis sont unanimes : il n’y a pas plus rapide pour se débarrasser des racines grasses. Mais encore faut-il savoir s’en servir....

Découvrir
Shampooing sec : les erreurs à éviter
Soin du cheveu

Lorsque l’on a des pellicules, on reçoit souvent de nombreux conseils sur ce qu’il faut faire pour les éliminer. Aujourd’hui, découvrez également ce...

Découvrir
Pellicules cheveux : 3 gestes à éviter
Coloration

Si vous trouvez que votre coloration perd vite de son intensité, peut-être avez-vous pris de mauvaises habitudes ! On fait le point sur les gestes à bannir.

Découvrir
5 erreurs à éviter pour faire durer sa coloration
Coiffure

Après 50 ans, les cheveux s’affinent et se cassent plus facilement. Rien de tel qu’une coupe courte pour camoufler ces désagréments capillaires et donner du volume...

Coupes courtes : quel modèle adopter pour une femme après 50 ans ?
Découvrir
Coupes courtes : quel modèle adopter pour une femme après 50 ans ?
Coloration
Découvrir
Tout ce qu'il faut savoir sur le blond polaire